fond superieur ail

La culture de l'ail

Un peu épice, un peu légume, l'ail appartient à la famille des liliacées, plantes monocotylédones vivaces. L'ail est une plante herbacée qui mesure de 30 à 70 cm, constituée d'un bulbe qui renferme une douzaine de caïeux appelés aussi "gousses", d'où partent des feuilles étroites et pointues. C'est le bulbe qui croit sous la terre qui compose la partie comestible de l'ail. La récolte s'échelonne du mois de mai au mois de juillet.

L'ail nouveau, appelé aussi ail vert ou ail frais, marque le début de la saison. Ephémère et fragile, il est commercialisé dans les 24 heures, au printemps et au début de l'été. L'ail sec, le plus courant, est récolté à partir de mi-juin. Il est disponible sur les étals à partir de mi-juillet.

L'ail s'achète sous toutes ses formes, de la tête entière à la gousse épluchée, haché, sec ou frais...

En cuisine, l'ail est un condiment, il rentre dans la même famille que les oignons, poireaux et échalotes. On l’utilise notamment pour la composition de bouquet garni avec plusieurs autres plantes. Cette plante, qu'on retrouve souvent dans les jardins méditerranéens, est le symbole par excellence de la cuisine provençale.

Son histoire

L'ail se consomme depuis des millénaires partout dans le monde... Originaire de l'Asie Centrale, il a été introduit en Europe par les Romains au fur et à mesure de leurs campagnes.

C'est Godefroy De Bouillon, chef de la première croisade de 1096 à 1099, qui introduit l'ail en France et fit des Gaulois de grands consommateurs d'ail.

La culture en détails

La plantation : Selon la variété cultivée, la période de plantation se situe à l'automne (octobre-novembre) ou en début d'hiver (décembre-janvier).

Pour l’entretien des différentes espèces d'ail, vous pouvez vous rendre sur l'encyclopédie des plantes de notre partenaire Floralia Nature.

culture ail

Quand récolter l'ail ?

A l'exception de l'ail nouveau, qui est récolté vert, début mai, l'essentiel de la production est récolté à maturité en juin/juillet. L'ail est récolté mécaniquement à l'aide d'une arracheuse qu'il soit équeuté ou en fanes (avec la tige).

Le séchage

Cette phase conditionne la couleur de l'ail et sa bonne conservation. Il n'acquiert la coloration caractéristique de sa variété qu'après plusieurs semaines de séchage.

Le pelage

Il consiste à enlever une à plusieurs tuniques externes du bulbe et à couper les racines au ras du plateau racinaire. Le pelage est fait à la main et donne ainsi à l'ail toutes les caractéristiques nécessaires à sa commercialisation.

Le tressage

Dans l'esprit de la tradition, il est toujours effectué à la main et donne lieu à des concours de tressage à l'occasion de la "fête de l'ail" qui se perpétue chaque année dans de nombreux villages.

Signes de qualité

Afin de se différencier de l'ail d'importation et de valoriser leur terroir, les producteurs d'ail français se sont orientés vers une identification officielle de la qualité et de l'origine de leur production : AOP, IGP et Label Rouge

Ses qualités nutritionnelles

Peu hydraté, l'ail renferme en moyenne 64% d'eau contre plus de 85% pour la plupart des légumes frais.

Il possède 27,5% de glucides, essentiellement des glucides complexes originaux (sucre de réserve pour la plante) et aussi des sucres simples et 6% de protéines.

L'apport en minéraux est très diversifié avec une dominante de potassium et de soufre, et la présence de nombreux oligo-éléments.

Il peut être consommé avec de nombreuses autres herbes sauvages comme le trèfle, la menthe, la ciboulette ou encore le fenouil par exemple.

Nos partenaires

  • » Pour apparaître ici
    merci de nous contacter
avatar ail
Ail-de-Caractere.fr : Tous droits réservés. Mentions légales.